ver de terre , le CV

Salut !!! « j’me présente, je m’appelle «  Lombric » , alias ver de terre , l’invertébré de la situation qui va aider ma nouvelle fan dans sa démarche.

Par contre pour tout concerne la construction du blog qu’elle me dédie, c’est son autre partenaire qui va s’en occuper.

Voici ma carte de visite qui met l’accent sur mon potentiel .

J’existe depuis la nuit des temps, mon espérance de vie initiale qui est approximativement de 4 ans.

Ma famille ; les lombriciens ; qui compte plusieurs espèces et millions de membres  menace de se réduire.

Hermaphrodyte, ma descendance annuelle par individu peut atteindre jusqu’à 250 petits.

Mon lieu de vie se situe au ras du sol à six pieds sous terre.

Détritivore, quotidiennement je consomme des biodéchets ainsi que des tonnes de terre, jusqu’à deux fois mon poids, des végétaux non pas leurs racines contrairement à d’anciennes croyances seulement celles des plantes en putréfaction.

Mes références

Expert millénaire dans la régénération des sols, je m’impose comme la solution pour sauver la planète, avec comme pour preuve mes solides références.

D’abord, le philosophe Aristote (384-322 av JC) qui me considérait comme « les intestins de la terre ».

Ensuite, en 1882 c’est Charles Darwin qui poursuivait ma promotion dans son ouvrage intitulé « le rôle des vers de terre dans la formation de la terre végétale avec des observations sur leurs habitudes de vie.

Actuellement, le spécialiste mondial c’est Marcel B.BOUCHE , géodrilologue français qui m’a consacré sa vie ainsi qu’un ouvrage, que l’on peut qualifier de bible , « des vers de terre et des hommes ».

N’oublions pas, Jean- Lou JUSTINE, professeur de parasitologie français au Musée d’histoire naturelle étudie mes frangins, (les plathelmintes) et alerte , parmi eux, sur un de mes prédateurs les plus dangereux (avec l’homme).

Aux Etats – Unis, William FENDER est monsieur ver de terre géant de l’Oregon, un fouisseur qui se planque dans le sol à six mètres de profondeur.

 Mes compétences

Je suis à la fois ingénieur agronome, pro du forage de kilomètres de galeries souterraines et maître composteur.

Par conséquent, le meilleur coach qui puisse vous accompagner dans la prise de conscience de l’urgence de changer vos pratiques de jardinage, d’agriculture , de geste propre citoyen et pourquoi pas vous aider à développer une nouvelle activité dans ce domaine ?

Fort de ce potentiel, suis pourtant sous estimé, méconnu et tout le contraire de glamour.

Mais cela change, ma réhabilitation est en marche et c’est tant mieux.

Actuellement , je connais un regain d’intérêt.
La «  lombric’culture » c’est tendance !!!, une communauté à mon image , grouillante et créative.

Laisser un commentaire

Fermer le menu